jeudi 30 janvier 2014

Une soupe aux tomates avec courge spaghetti...encore sans matière grasse !!!

Salut groupe !!!  

J'vous préviens, la jasette est un peu moins au rendez-vous.  Un mélange d'émotions remue et brouille la main à l'écriture.  Alors, pour une fois, ceux qui préfèrent les billets directs et concis seront...possiblement....servis.  On s'entend que direct et concis ne signifient pas nécessairement la même chose pour tous, hein ?!  Hé hé....!!

Il fait froid, froid, froid et ai-je dit froid ?!  Et les gros vents, par dessus le marché, m'emcabanent carrément dans mon petit chez-nous, tout au chaud avec ma Pistache.  On est frileuse toutes les deux, alors le match parfait !!!  En fait, il n'y a pas que cet aspect qui démontre la complicité entre nous, hein ?!  Binnnn là...on ne s'embarquera pas là-dedans.  Je devais faire court, non ?!  Hi hi !!!

Un hiver digne de la Sibérie, alors plusieurs approuveront mon choix de recette.  Quoi de mieux qu'une bonne soupe pour se réchauffer...du moins l'intérieur du "body" ?!  Et ce, au quotidien.  Ouaiiissss...!!!  Ici, c'est un absolu.  Il faut une soupe au frigo sinon on se sent à sec...de pauvre affamé sans rien à se mettre sous la dent....ha ha !!!  Je rigole, car si vous aurez une infime idée de mes provisions aux congélos, dans les frigos et les armoires.   Ahhhh la la...!!  Vraiment, c'est presque gênant...?! 

Bon,..il faut me ramener à l'ordre...!!! J'ne suis pas là pour me lamenter ou faire l'inventaire de ma caverne d'alibaba, mais causer "soupe".  Ouaiss...et une soupe plutôt surprenante je dirais même.  Surprenante, car encore une fois, elle constitue une réussite provenant du livre The Happy Herbivore de Lindsay S. Nikon.

Ouais...j'avoue que toutes ces recettes sans ou faibles en matière grasse me rendaient assez perplexe et même très sceptique.  Je cuisine une soupe ou en fait la plupart des plats, c'est un automatisme, j'utilise de l'huile d'olive ou une autre huile au choix pour faire revenir certains ingrédients, entre autre les légumes.  Ce procédé, à mon avis, donne de la profondeur, de la saveur et une richesse à l'ensemble.  La série des livres The Happy Herbivore de Linsday S.Nixon, offre une différente approche et façon de faire, surtout au niveau des ingrédients et méthode de cuisson.   Il n'y a pratiquement pas de matière grasse ajoutée.

Soupe aux tomates avec courge spaghetti de The Happy Herbivore

Cette soupe aux tomates avec courge spaghetti (Tomato Soup With Spaghetti Squash) nous a particulièrement plu ici.  Des saveurs qui  remémorent à la fois notre enfance entre autre par son côté réconfortant et ses petits cubes de carottes, mais également la nouveauté avec ces arômes italiennes mariées à la poudre de cari.    Association réussie et intéressante.  Alors, si vous avez envie d'une bonne petite soupe légère, mais savoureuse, elle fait la "job" comme qu'on dirait.  

Il faut dire par contre que j'y ai amené des ajustements au fur et à mesure que je l'a concoctais.  L'auteur indique que la recette donne 6 portions.  Advenant le cas, les portions sont minis minis.  Déjà, avec seulement 2 tasses de bouillon de légumes, on sait qu'on est loin de nourrir une armée, hein ?!

Pour mes modifications, j'dois avouer avoir souvent la fâcheuse habitude d'y aller au "pif" avec des "à peu près" et envie du moment.  Ceci dit, je suis consciente que pour ceux et celles qui suivent les recettes à la lettre et nécessitent des directives précises, mes commentaires peuvent être insignifiants ou même à la limite frustrants.  Ce que je peux vous dire toutefois pour ma défense, c'est n'hésitez pas à faire confiance à vos capacités et votre savoir faire en cuisine.   Vous serez surpris de voir comment votre instinct à le pouvoir de vous guider dans la bonne voie.

Maintenant, mes ajustements;  entre autre, j'ai utilisé une conserve de tomates en dés faites maison au lieu de tomates entières du commerce.  Imaginez donc la fraîcheur et cette douce saveur empotées.  Mmmmmm !!!  Ensuite le bouillon, j'ai presque doublé la quantité.  Pour les arômates et épices, vous en déduirez que j''ai augmenté la dose de quelque peu de chaque, sauf pour la feuille de laurier, histoire de balancer le tout.  Pour les carottes, certes, ce fût une gracieuseté de notre récolte d'automne, et en quantité désirée.  Oui, oui...vous avez bien lu, on a encore d'hyper belles et savoureuses carottes de notre potager.  Wow, hein ?!  Pour la courge spaghetti, aucune mesure, plutôt selon l'envie.  Cet ajout est fort agréable et se marie très bien aux saveurs de cette soupe.  J'aime lorsque la courge est encore al dente, pour un genre de "crounch" sous la dent.  Miuummmm !!!  Ahhhhh oui...mes photos peuvent porter à confusion comme on ne voit pas tellement les filaments de courge, mais elle est bien présente.  Mes photos furent prises le lendemain, alors on se ramasse avec ce "look"...!!!  Et pour l'ajout de sucre, je vous conseille d'attendre un peu vers la fin pour voir si c'est vraiment nécessaire.  Pour ma part, comme mes tomates étaient pleinement savoureuses et pas tellement acides, j'n'ai ajouté qu'une simple larme de sirop d'agave.  L'auteur suggère l'ajout de parmesan végétalien, mais j'avoue avoir complètement oublié.   C'était bien bon ainsi, alors libre à vous de vous laisser tenter.

Soupe aux tomates avec courge spaghetti (Tomato Soup With Spaghetti Squash)

Maintenant, pour les intéressés, Lindsay partage tout bonnement sa recette de soupe aux tomates avec courge spaghetti (Tomato Soup With Spaghetti Squash) directement sur son blogue ICI même.  La recette est en anglais par contre et étrangement, elle est quelque peu différente de sa version du livre.  Pour la recette intégrale du bouquin, vous la trouverez directement ICI sur Book Google ou encore ICI pour les gens de la France ou ailleurs qui semblent éprouver des difficultés avec l'accès aux liens de Book Google. 

Hummmm...n'étais-je pas supposée de faire court et précis, moi là, dans ce billet ?!  Hé hé !!!  Il semble que j'm'organise toujours pour être assez volubile, merci.

Avez-vous déjà intégré la courge spaghetti dans vos soupes ?!  Ce n'est pas une première pour moi et chaque fois, j'ai l'impression que sa texture amène un aspect fort intéressant au tout.

Sur ce, je vous souhaite une belle journée...sous le froid sibérien.  Au plaisir de vous lire et à bientôt.

26 commentaires:

  1. Oh j'espère que ça va aller mieux bientôt!

    Elle est belle ta soupe! Moi aussi certaines recettes sans gras me rendent perplexe. Pour avoir essayé plusieurs recettes du genre, je trouve qu'une toute petite note de gras aurait rendu le tout encore meilleur.

    Je n'ai jamais mis de courge spaghetti dans une soupe mais c'est une bonne idée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh...t'es gentil Simon pour ton encouragement...merci :)

      Ouais...j'avoue que moi aussi je préfère la p'tite touche additionnelle que l'huile ou une certaine matière grasse peut amener. Quoique à date, les trois recettes de Happy Herbivore que j'ai essayé sont vraiment bien.

      En effet, les filaments de courge rendent chaque bouchée différente et agréable en terme de texture et goût, bien entendu.

      Supprimer
  2. La cuisine "au pif", c'est la meilleure. Tu as bien raison de fonctionner ainsi.
    Et un frigo sans soupe en hiver... c'est aussi la panique ici!
    Elle m'a l'air fort goûteuse cette belle soupe, et hyper réconfortante. Tant pour le bedon que pour les émotions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh...j'avais une forte impression que tu approuverais le "au pif" :) Ainsi, on adapte au fur et à mesure à notre goût.

      En effet, très bien résumé; une soupe est un essentiel dans le frigo, tant pour le bedon que les émotions :) Et particulièrement par temps plus frisquet.

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup cette belle improvisation:) Cette soupe a l'air vraiment super!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kim et en effet, elle est plutôt délicieuse cette petite soupe :)

      Supprimer
  4. J'aime tellement la courge spaghetti, je suis contente de l'idée d'une soupe qui l'inclus
    Elle a tellement l'air bon en plus!

    Je risque fortement de l'essayer cette semaine. Pour le gras, jsuis contente d'une version sans, mais c'est en essayant que je pourrais réellement savoir !

    Repose toi bien, il faut être capable d'affronter le froid. Dis toi que décembre et janvier sont finis
    1 mois de 28 jours et c'est pratiquement le printemps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh...une amatrice de courge spaghetti. Yé !! Il y a fort à parier que tu vas apprécier cet ajout dans une soupe. Si jamais tu l'essaies un moment donné, n'hésites pas à m'en donner des nouvelles si le coeur t'en dit. J'suis curieuse de connaître l'opinion des autres sur ces fameuses recettes sans gras :)

      Merci pour ton encouragement Lapin. C'est gentil. Et tu as trop raison, il faut voir le positif dans tout ça...1 mois et 28 jours, on va commencer à sentir le printemps. Yé !!!

      Supprimer
  5. Je n'ai jamais mettre du courge spaghetti dans ma soupe. C'est une idee tres bonne!
    Mais j'ai fait des autres recettes de Lindsay avec ma courge spaghetti la semaine passe: ca lentil marinara (avec plus d'epices, comme toi) et ca pad thai. Both ete tres bonnes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, Janet, c'est vraiment agréable de la courge spaghetti dans une soupe. Un bon petit "crunch" lorsqu'elle est encore al dente.

      Ohhh...merci pour les suggestions de recettes, je vais aller voir ça.

      Bonne soirée et à bientôt Janet :)

      Supprimer
  6. Ici, c'est plutôt un hiver tiède... Mais je fais quand même de la soupe, ça réchauffe le body, comme tu dis :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhhh...un hiver tiède ?! Ohhh la la...une raison de plus d'adorer votre pays, la France !!!

      De l'soupe, c'est bon, bon, bon...et pour l'âme !!!

      Supprimer
  7. Non, jamais de courge spaghetti dans la soupe... Donc, là, elle est coupée en cubes crue, si je comprends bien, et elle ne fait pas le spaghetti ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou toi !!!

      Non, je l'a fait d'abord cuire, mais pas trop, juste pour être en mesure d'y retirer ses filaments. J'l'aime encore bien al dente sous la dent. Et on incorpore ces filaments à la soupe à la fin, pour ne pas trop la cuire. C'est bien agréable et ça fait différent :)

      Supprimer
  8. Bouh, je suis gelée à te lire !
    Ta soupe est appétissante ! J'ai réussi à ouvrir le lien books.google.ca !
    Je n'ai jamais cuisiné de courge spaghetti, je n'en ai jamais reçu dans mon panier bio hebdomadaire.
    Bon courage ! Restez au chaud les filles ! BiZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement...Brrrrr et re-Brrrrrr...!!! Hi hi !!! Vive la Canada sibérien :)

      Ohhh yeahhh...donc le lien fonctionne parfois et parfois non...un début :)

      Si jamais tu réussies à mettre la main sur cette courge, profites-en, ces possibilités pour l'apprêter sont nombreuses et surtout délicieuses !!!

      Hé hé...il annonce plus chaud en fin de semaine, donc on va tenter d'en profiter :) À bientôt...bises.

      Supprimer
  9. Hi hi, c'est ce que tu appelles "concis" hein? Tant mieux pour nous, car c'est toujours un plaisir de te lire.

    Je n'ai jamais pensé à mettre de la courge spaghetti dans de la soupe. En fait, ça doit faire des années que je n'ai pas mangé de cette courge. Il faudra remédier à ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé...comme tu vois, pour moi "concis et direct" à une toute autre signification...ha ha !! J'suis heureuse de savoir qu'au moins, je ne perds pas trop l'intérêt des gens...du moins, jusqu'à une certaine limite j'imagine. Hi hi !!! J'ai encore à travailler là-dessus :)

      Ahhhh...elle est bien bonne cette courge avec ces filaments de spaghetti. On peut l'apprêter de tellement de façons délicieuses !!! Et en soupe, une agréable texture.

      Supprimer
  10. lolll! tu appelles ça concis :OP J'aime te lire moi alors des messages concis comme ça, je les prend avec plaisir :O)

    Ho! une recette de Happy Herbivore, j'aime tellement ses recettes sans gras mais savoureuses :O) Cette soupe me tente miamm! Merci de me rappeler de me remettre le nez dans ces livres là, j'ai encore plein de post-it que je n'ai pas réalisé!

    Ici je dois dire que la température est super, on a eu du froid mais là cette semaine c'est vraiment super, je peux prendre mes tites marches yééé!

    Bonne fin de semaine au chaud avec ta belle Pistache xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé...c'est du concis à la Jessica, ça, madame...hi hi !!!

      Oui, en fait, c'est grâce à toi que je me suis procurée ce bouquin. Et à date, les recettes essayées sont bien bonnes. Miummm !!! Merci encore de la belle suggestion :)

      Ahhhh...petite chanceuse avec votre belle température de la dernière semaine. Aujourd'hui par contre, j'n'ai rien à me plaindre...le soleil bien présent et le vent est moins intense. Demain en plus, on annonce de belles températures, alors on va en profiter :)

      Merci, merci et bonne fin de semaine à toi aussi ainsi que ta petite famille. Prends soin de toi Mélanie :)

      Supprimer
  11. Cuisine au pif = cuisine à ton goût ! Enfin, pour le salé, parce que les bidouillages en pâtisseries peuvent s'avérer décevant ... :-) Je suis très intéressée par ta belle recette, la courge spaghetti n'a jamais mis le pied dans une soupe par ici !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi !!! C'est bien vrai, le "au pif" peut nous occasionner des petits maux de tête en pâtisserie si on se "lâche trop lousse" :)

      Elle est bien bonne cette petite soupe, alors je suis bien heureuse si elle te fait de l'oeil :)

      Supprimer
  12. Pour ma part, c'est la première fois que je vois de la courge spaghetti dans une soupe, mais tout compte fait, oui j'imagine aisément cette belle association. Ton bol tout fumant semble être un délice Jessica!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet Catherine, ce p'tit bol de soupe, aux allures simplistes, est étonnament bien bon :) Et la courge spaghetti en soupe, encore al dente, offre une bien bonne bouchée et agrémente bien le tout.

      Supprimer
  13. Il m'arrive d'avoir une courge spaghetti dans mon panier de l'Amap. C'est ainsi que je l'ai découverte. C'est très bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et bienvenue ici Bohneur du jour !!! Quel beau pseudo en passant :) J'suis toujours heureuse d'avoir de la nouvelle visite.

      C'est bon, hein, de la courge spaghetti ?! Et en soupe, ça rend les bouchées fort intéressantes. Miammm !!!

      Au plaisir d'échanger à noveau avec toi :)

      Supprimer

J'vous invite à me partager vos commentaires. J'apprécie toujours vos petits mots.